Matelas à eau

Le matelas à eau ou lit à eau est un matelas peu ordinaire idéal pour les personnes souffrant d’insomnie ou de mal de dos. Il procure une expérience de sommeil tellement agréable que les personnes qui l’essayent disent avoir beaucoup de mal à dormir sur un autre lit une fois qu’il y sont habitués. Les points les plus positifs : un sommeil de bébé et plus de mal de dos.

La technologie du matelas à eau a fait beaucoup de progrès depuis ses débuts. Contrairement aux idées reçues, un matelas à eau est stable et ne donne pas le mal de mer (sauf s’il est de mauvaise qualité ! ). Le matelas à eau épouse les formes du corps de façon naturelle sans exercer aucune pression sur les épaules ou le dos. Il procure un sommeil très réparateur. L’Institut des Sciences sportives et de la Biomécanique clinique a réalisé une étude comparative chez des personnes souffrant de mal de dos sur trois modèles de matelas hauts de gamme : un matelas d’eau Akva Waterbeds, un matelas en mousse viscoélastique dernière génération de marque Tempur et un matelas ferme type futon haut de gamme. Le matelas d’eau et le matelas mousse viscoélastique ont tous les deux eu une influence positive sur la réduction du mal de dos et la qualité du sommeil, avec une légère dominance pour le matelas à eau. Dormir sur un matelas à eau améliore donc le sommeil et les douleurs dorsales.

Un matelas à eau possède la même durée de vie qu’un matelas traditionnel et les marques le prouvent avec des garanties sur cinq ou dix ans. Pour un matelas à eau de bonne qualité il faut compter 2000 Eur et plus selon les marques et les modèles.

Les matelas à eau possèdent des thermostats pour dormir toujours à bonne température. Les matelas à eau dernière génération sont adaptés pour le confort de deux personnes même s’il existe une différence de poids et de taille (système de double poche). Ces matelas sont conçus pour être résistants et ne se percent pas facilement, les fuites sont très rares et ne se produisent qu’au bout de plusieurs années d’utilisation. L’entretien est minimal : tous les ans, un produit est à injecter dans le matelas pour éviter la formation d’algues.