Matelas et sommiers, les bonnes combinaisons

Il existe trois types de sommiers classiques :

  • Le sommier à lattes
  • Le sommier à ressort
  • Le sommier de relaxation

Le sommier à lattes est intéressant car il est peu onéreux et offre un soutien solide au matelas. C’est le plus répandu des sommiers. Les lattes peuvent être souples ou rigides et plus ou moins espacées. Ce type de sommier est généralement économique et présente un bon rapport qualité prix. On trouve parfois les sommiers à lattes recouverts d’un tissu qui fait gagner le sommier en fermeté et en esthétique (sommier tapissier).

Le sommier à ressorts est moins courant mais offre certains avantages par rapport au sommier à lattes : souplesse, confort.

Le sommier de relaxation connait un engouement récent, les gens sont nombreux à vouloir bénéficier de son confort alors qu’il était jusqu’à maintenant plutôt réservé aux personnes alités ou pour améliorer des problèmes spécifiques de circulation. Les sommiers de relaxation sont des structures constituées de lattes qui sont généralement conçues pour les lits électriques. La tête et les pieds du sommier sont relevables soit de façon manuelle soit tout électrique. Ces sommiers, surtout présentés en mode électriques permettent de varier les positions (lecture, télévision) et n’offrent pas qu’un confort aux personnes qui présentent un handicap ou une maladie.

Le matelas conditionne le choix du sommier (ou le sommier existant conditionne le choix du matelas) car tous les matelas ne s’adaptent pas de la même façon avec tous les sommiers. Un matelas mousse ne doit pas être utilisé avec un sommier à ressort : le matelas s’userait plus rapidement et l’ensemble ne serait pas adéquat.

Les bonnes associations sommier + matelas

  • Sommier à ressort avec matelas à ressort (pour un soutien souple et optimal)
  • Sommier à lattes avec matelas à ressort, matelas mousse ou matelas Latex
  • Tatamis ou sommier à lattes rigides pour les futons traditionnels